Pie in the sky, bye and bye, when you die…

28 octobre 2006

[Reprise de mon ex-blog]
Au Commencement était la Pizza, avec bords fourrés de fromage bien dégoulinant -mais en option. Vinrent ensuite la Pizza sans fromage, puis la Pizza sans garniture… et enfin la Pizza à poil, avec son coulis de sauce tomate si mince qu’il fallait un microscope électronique à balayage pour le voir.

L’ultime évolution, en cours de fabrication, est désormais la Pizza Imaginale -elle remplacera à terme TOUTES les versions précédentes de Pizza Intestinale. Mais on parlera toujours de Pizza, la substance de la chose n’ayant pas changé aux dires de ses concepteurs.

Petite fable pas tellement innocente, sur le marché de l’emploi l’évolution est similaire.

D’abord les CDI (avec ou sans plan de carrière), parfois plus ou moins bien garnis mais des CDI tout de même.

Une fois ces CDI « épuisés », les entreprises ont fait glisser la désirabilité vers la promotion en interne, mais uniquement dans le même domaine de compétences, jamais dans un domaine collatéral.

La désirabilité est ensuite devenue celle du CDI, puisque la norme a consisté à proposer systématiquement des CDD. On en est enfin (et logiquement, si l’on peut dire) arrivé à cette situation où le CDD ou toute autre forme de contrat précaire devient en lui-même désirable !

La prochaine étape, si l’on suit le raisonnement de la Pizza, consiste à balader -et à envoyer promener- les demandeurs d’emploi avec des possibilités lointaines de recrutement : « nous conservons votre candidature et ne manquerons pas de vous contacter si… ».

Dois-je ajouter que ce genre de promesses est aussi nourrissant qu’une Pizza Imaginale ?

Faites le parallèle dans d’autres domaines et vous verrez bien l’ostracisme pointer le bout de son nez. De plus en plus d’obstacles à surmonter pour un résultat de moins en moins conséquent, quand ce n’est pas le blocage total (au sens initial du mot ostracisme, équivalant peu ou prou à celui de « blackboulage », si cher aux clubs anglais réservés à une certaine catégorie de personnes)…

Et je passe sous silence toutes les portes qui s’ouvrent ou se ferment selon que vous puissiez payer ou non ! Même si une fois entré(e), vous vous apercevez que vous avez investi dans du virtuel pur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :